đź’» Le renouveau de CDE

 

Non, CDE n'est pas une nouvelle instance économique issue du conseil de l'Europe, ni un nouveau buzzword en rapport avec la crypto ou je ne sais quoi, c'est juste un des plus vénérable gestionnaire de fenêtre sous Unix. Il représente la quintessence d'Unix même, et j'aime bien son aspect retro, basé sur le toolkit "Motif".

 

À l'origine CDE a été mis au point par des acteurs d'Unix, comme Sun Solaris, AIX, Digital, HP, SCO, et est passé en open source en 2012.

 

CDE était devenu disponible dans une version mise à jour pour les Unix modernes (Linux, BSD...), mais je n'avais pas réussi à l'installer facilement. Et là je viens de voir que des passionnés ont réussi à adapter un autre gestionnaire de fenêtre, FMWM, pour lui donner une apparence identique à CDE. Ça s'installe effectivement facilement, et en 5 minutes je faisait un bond de quasi 30 ans en arrière (CDE est sorti en 1993).

 

Après, pour l'utilisation au quotidien, je ne suis pas encore prêt... il faudrait vraiment que je retravaille tous les raccourcis claviers, si c'est possible, parce que ceux auxquels je suis habitués sont complètement chamboulés... Alt+tab c'est pour changer de bureau virtuel (et non pas d'application), alt+flèches donne le focus sur les diverses applications, et perturbe ma session byobu/tmux, le focus qui suit la souris je trouve ça insupportable etc. Il est possible que ces raccourcis soient directement ceux hérités de FVWM, quoi qu'il en soit il est nécessaire de les modifier rapidement.

 

Je suis également habitué à pouvoir déplacer et redimensionner une fenêtre avec alt+ souris, et NsCDE ne suit pas le paradigme utilisé par la plupart des autres bureaux Unix à ce niveau.

 

À côté de ça, le bureau proposé contient 4 espaces de bureaux différents, eux-même affichés chacun sur 4 écrans virtuels, ce qui fait un peu trop pour mon usage...

 

La documentation livrées avec NsCDE semble bien réalisée et complète en tout cas, ce qui donne envie de s'y pencher un peu plus, avant de revenir complètement à un gestionnaire de fenêtres qui me sied un peu plus, comme WindowMaker...

 

Quelques jours plus tard

 

Finalement, je me suis rendu compte que NsCDE avait la particularité d'attaquer assez sévèrement les configurations systèmes pour la gestion de l'apparence, prenant le pas sur les paramètres utilisateurs et transformant tous les autres bureaux en remplaçant certains thèmes, ce qui peut s'avérer un peu problématique.

 

Néanmoins, j'ai réussi à modifier les fichiers de configuration pour permettre certains raccourcis claviers qui me conviennent mieux, comme évoqué plus haut.

 

On peut Ă©galement voir ou modifier les fichiers dans /usr/local/share/NsCDE/fvwm/Keybindings.*

 

 

 

 

CDE

NsCDE

 

Copie d'Ă©cran de NsCDE

 

#informatique

 

 

↩️ Index Gemlog

🏠 Index Accueil